Vous êtes ici :

De plus en plus d’habitants des Alpes-Maritimes travaillent à Monaco

Economie

Emploi

Economie Territoriale

Partenariats Région-INSEE

Publié le 20 / 05 / 19

En 2015, 26 700 habitants des Alpes-Maritimes travaillent à Monaco. Le nombre de ces frontaliers a été multiplié par 1,8 en 25 ans. Ils habitent de plus en plus loin de la Principauté. En comparaison de l’ensemble des habitants des Alpes-Maritimes occupant un emploi, ils utilisent plus souvent les deux-roues ou les transports en commun pour se rendre à leur travail. 
Ils travaillent plus fréquemment dans l’hébergement-restauration et les activités financières et d’assurance. Les frontaliers sont en majorité des hommes qui occupent une grande variété de métiers : ouvrier dans la construction, employé dans l’hôtellerie-restauration ou encore cadre dans les activités financières ou informatiques. Les femmes sont surreprésentées dans des postes d’employé dans le secteur de la santé ou de profession intermédiaire.
 

Emprise géographique

Alpes-Maritimes

Métadonnées

Type : Etudes

Auteur : Pascale Rouaud, Philippe Winnicki, Insee

Toutes nos études