Vous êtes ici :

Entre 29 000 et 35 000 résidences principales à produire chaque année d’ici 2030

Insee Analyse #72

Habitat et Logement

Population et société

Publié le 04 / 07 / 19

Pour répondre aux besoins des personnes actuellement mal logées et faire face à la hausse du nombre de ménages, il faudrait produire environ 29 000 résidences principales par an entre 2018 et 2030 en Provence-Alpes-Côte d’Azur si les tendances socio-démographiques se prolongeaient. Cette production passerait par des constructions neuves et des rénovations sur le parc existant. Dans ce scénario central, la croissance démographique associée au vieillissement de la population régionale générerait environ 11 000 ménages supplémentaires chaque année d’ici 2030.
De leur côté, les changements de comportement de cohabitation n’ajouteraient que 1 000 ménages par an.
Proportionnellement, la production de résidences principales devrait être la plus élevée dans la zone d’emploi de Draguignan. Elle serait la plus importante en volume dans celles de Marseille-Aubagne, Nice et Toulon. Dans le scénario socio-démographique haut adopté dans le cadre du Schéma régional d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (SRADDET), un peu moins de 35 000 résidences principales seraient à produire chaque année d’ici 2030 dans la région.

Mots clés

Logement, SRADDET, Ménage, Démographie

Métadonnées

Type : Etudes

Auteur : Julie Argouarc’h, Pascale Rouaud, Insee, Marion Moulin, Dreal

Propriétaires : INSEE, DREAL, Région Provence-ALpes-Côte d'Azur

Toutes nos études