Vous êtes ici :

"Transition énergétique sommes-nous prêt?"

Energie

Publié le 09/04/2019

Le 14 Mars a eu lieu la première des quatre rencontres proposées par la Région et l'INSEE sur le thème de la transition énergétique.

Proposées par la Région et l'INSEE, et organisée avec l'Ecole de Journalisme et de Communication d'Aix-Marseille, le cycle de rencontre "Connaissance du territoire" vise à diffuser et mettre en débat les résultats d'études produites par la Région et ses partenaires sur de grands enjeux sociétaux du territoire.

Gweltaz Morin, Responsable service Environnement et Développement Durable - Agence d'urbanisme de l'agglomération marseillaise (AGAM), à souligné les liens entre urbanisme et transition énergétique a tout d'abord présenté une étude du partenariat Région- Agences d'urbanisme, portant sur le lien entre « Transition énergétique et urbanisme »  .

Depuis la loi pour la Transition énergétique et la croissance verte (TECV) de 2015, les politiques publiques locales disposent de nouvelles opportunités leur permettant de repenser la planification en plaçant la question énergétique comme levier de l’aménagement et du développement territorial. Si la planification n’est qu’un des maillons de la chaîne d’actions énergétiques, elle peut contribuer à répondre aux enjeux environnementaux, économiques et sociétaux de la transition énergétique et à inscrire les territoires dans une dynamique globale. Identifier de nouvelles ressources énergétiques dans les territoires, et cibler l’habitat comme l’un des postes majeurs de consommation d’énergie, nécessite de se poser la question du rôle de l’aménagement et de l’urbanisme dans le développement des énergies et la maîtrise des consommations.

re-voir sa présentation ppt.

son interview video par les étudiants de l'EJCAM

L'étude « Transition énergétique et urbanisme » 

Portrait énergétique régional proposé par Valentin Lyant, Chargé de Mission Energie, Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Parmi les plus peuplées et comptant trois métropoles ainsi que deux des cinq plus grandes villes de France, la région Provence Alpes-Côte d’Azur constitue un territoire complexe du point de vue énergétique. Historiquement très attractive, les grandes vagues d’urbanisation et d’industrialisation comme de désindustrialisation l’ont particulièrement touchée impactant de ce fait sa situation énergétique. Sa forte vocation touristique ainsi que sa situation de carrefour entre l’Europe du Nord et les pays du Sud avec les axes Gênes-Barcelone et Vallée du Rhône accentuent encore ses besoins. La structure démographique atypique de Provence-Alpes-Côte d’Azur joue également un grand rôle dans sa situation énergétique. Avec 80% de sa population concentrée sur le littoral, elle affiche un déséquilibre fort entre sa façade maritime et les territoires alpins. Si le premier est perpétuellement importateur d’énergie, les territoires alpins affichent un excédent de production à évacuer vers la côte... 

re-voir sa presentation ppt

son interview vidéo par les étudiants de l'EJCAM

l'Observatoire Régional  Air Climat énergie (ORECA)

 

 Raquel Bohn Bertoldo,  Maître de Conférences en Psychologie, Aix-Marseille Université, Laboratoire ESPACE, 

Raquel Bohn Bertoldo a livré un éclairage, sur « les freins et les leviers » existants en matière de changement de comportement par rapport à l’écologie, car « si les gens y sont sensibilisés, a-t-elle interrogé, pourquoi ne changent-ils pas de comportements, que le contexte reste le même ou pas ? ». Il en ressort, a-t-elle conclu, « qu’on a beau nous dire qu’il faut faire de petites économies, il y a aussi de grands changements à faire en matière de modes de consommation et de production ».  

re-voir sa présentation ppt.

son interview video par les étudiants de l'EJCAM

À télécharger

Pour aller plus loin