Vous êtes ici :

Connaissance du territoire

Pour appuyer les territoires dans la définition de leurs politiques d’aménagement, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur porte depuis 2017 une stratégie pour la connaissance du territoire. Renouvelée et renforcée en 2022, la stratégie valorise la dimension partenariale, l’appui à l’ingénierie publique, notamment dans le domaine de l’information géographique. Elle marque pour la Région la volonté réaffirmée de coordonner et porter un service public à destination des territoires.

UNE STRATEGIE REGIONALE PIONNIERE POUR LA CONNAISSANCE DU TERRITOIRE

Lutte contre le changement climatique, maîtrise de l’artificialisation des sols, anticipation des mutations économiques, sociales… autant de défis majeurs qui concernent le territoire régional et pour lesquels il est nécessaire d’apporter une réponse fondée sur l’intelligence collective.

C’est l’ambition de la stratégie pour la connaissance du territoire portée depuis 2017 par la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Offrant un cadre structuré aux actions portant sur l’observation, l’analyse et la prospective, la démarche est intimement liée à la définition des schémas intégrateurs et des politiques d’appui au développement territorial (SRADDET, SRDEII, plan climat, « nos territoires d’abord », « nos communes d’abord »…)

La stratégie prend racine dans la compétence attribuée aux Régions en matière de coordination des dispositifs de connaissance et d’observation du territoire, renforcée par la loi NOTRe, précisée par diverses réformes territoriales : loi pour une République numérique sur la circulation des données et l’opendata, loi 3DS valorisant « l’administration pro-active » dans le domaine des services numériques… Elle fait suite au constat d’une offre fragmentée, d’une inégalité des territoires en matière d’ingénierie publique et du besoin de consolider et coordonner un réseau à échelle régionale.

Des grands objectifs de la stratégie de 2017, toujours d’actualité…

  • Impulser une intelligence territoriale collective
  • Augmenter les capacités d’ingénierie des territoires
  • Partager l'ingénierie territoriale de la connaissance
  • Accompagner un développement durable des territoires

 

UNE STRATEGIE RENOUVELEE ET RENFORCEE EN 2022-2028

  

Le 29 avril 2022, le conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur a adopté la nouvelle « stratégie régionale de la connaissance au service des territoires », mettant en avant un dispositif partenarial élargi, un investissement dans les ressources de l’observation territoriale renforcé pour un service public structurant à échelle régionale.

Les cinq nouveautés majeures de la stratégie régionale de 2022

  • la prise en charge complète des missions propres à l’information géographique et un partenariat renforcé avec l’IGN,
  • un service public de la connaissance enrichi de la dimension données géographiques, résolument tourné vers les territoires et les citoyens,
  • la formalisation d’un partenariat Etat-Région portant création d’une « plateforme connaissance du territoire » régionale associant la statistique publique,
  • une animation collective avec des groupes projet régionaux autour de sujets majeurs de l’ingénierie et de la prospective territoriale,
  • la fabrique partenariale de ressources d’intérêt régional telles que le « jumeau numérique »

La plateforme connaissance du territoire

La plateforme connaissance du territoire constitue le dispositif opérationnel de cette stratégie. Ses principales missions consistent à impulser et à coordonner la production, la valorisation de ressources (études, analyses, données géographiques ouvertes…), à déployer et renforcer des outils dédiés (services numériques, DataSud, portail connaissance du territoire) ou encore à privilégier la conduite de projets collectifs au service des politiques publiques.

Ouvertes à l’ensemble des acteurs régionaux intéressés, ces actions reposent avant tout sur une mise en réseau élargie et une animation structurée à chaque échelon territorial, formalisées au travers d’une charte de partenariat fondée sur des principes collectifs et partagés.

 

METTRE EN ŒUVRE LA STRATEGIE

4 missions…

  • Coordonner un service public de la connaissance territoriale
  • Produire collectivement les études et les données
  • Animer des projets collaboratifs pour partager l’ingénierie publique
  • Valoriser la connaissance territoriale par les outils et services numériques

  

…déclinées en 13 axes de développement stratégiques

Coordonner un service public de la connaissance territoriale

1. Formaliser une gouvernance intégrée du dispositif par la définition d’une comitologie ad hoc et la définition d’une charte d’adhésion ouverte et libre,
2. Renforcer des partenariats « publics-publics » par la signature d’une convention-cadre structurante avec l’Etat et l’INSEE et une nouvelle avec l’IGN,
3. Structurer des réseaux pluriels de la connaissance territoriale en déclinant les ressources et les services à la diversité des publics visés,
4. Programmer des rendez-vous territoriaux pour un dispositif au plus proche des territoires et de leurs besoins,

Produire collectivement les études et les données

5. Partager des données territoriales d’intérêt régional sur DataSud, selon un plan de diffusion structurant et dans l’optique d’un service public régional de la donnée,
6. Coordonner une fabrique collective de données d’intérêt régional, au travers de chantiers communs sur des référentiels et autres données d’importance dans le cadre des partenariats de la stratégie,
7. Porter un programme régional d’études pour alimenter la connaissance du territoire, structuré autour des partenariats de la connaissance du territoire, relayé sur le site connaissance du territoire,

Animer des projets collaboratifs pour partager l’ingénierie publique

8. Coordonner des projets d’intérêt commun autour de la donnée et de l’observation, en portant et en animant des groupes projet régionaux portant sur des thématiques métier ou des jeux de données d’intérêt
9. Animer des évènements pour diffuser la connaissance et les projets avec des rencontres marquantes telles que la « journée régionale de la connaissance du territoire » et de multiples formats proposés pour tous les publics tout au long de l’année
10. Favoriser l’acculturation, l’accès à l’information et aux outils numériques destinés au grand public sous de multiples formes (services, évènements participatifs…),

Valoriser la connaissance territoriale par les outils et services numériques

11. Repenser le site connaissance du territoire pour un accès optimisé aux ressources et actions menées (évènements, actualités, newsletter, publications…),
12. Définir un nouveau cycle de développement pour DataSud (services, fonctionnalités…) pour renforcer l’infrastructure de diffusion de données régionale,
13. « Editorialiser » les supports pour valoriser les ressources, pour favoriser la pluralité des usages et valoriser les travaux effectués autour des données et des études

  

Résolument tournée vers l’avenir, ancrée dans le présent, la stratégie régionale favorise la réponse collective aux défis contemporains liés à la transition écologique. La prospective, au cœur de la démarche, est essentielle pour mettre en œuvre un développement raisonné, concerté et équilibré du territoire et agir aujourd’hui pour les générations futures.