Vous êtes ici :

Marchés du logement : cinq configurations territoriales dans une région aux prix élevés

INSEE Analyse N°99

Habitat & Logement

Partenariat Région-INSEE

Publié le 15 / 12 / 21

Provence-Alpes-Côte d’Azur est la deuxième région de France métropolitaine pour le prix du logement. Au sein de la région, des territoires ruraux coexistent avec des zones très denses, où le foncier est rare. Les configurations du marché du logement varient donc fortement.

Dans les zones périurbaines, les prix de vente sont soutenus par l’attrait de la maison individuelle pour des familles urbaines. Dans les zones touristiques, les résidences secondaires prennent une grande part des transactions et conduisent à des prix très élevés sur le littoral. Dans les zones les plus urbanisées, où la moitié des ménages est locataire, les prix sont assez disparates. Sur quelques territoires de Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence, les logements se vendent peu et à des prix moins élevés, en partie à cause d’un manque d’attractivité.

Métadonnées

Type : Etudes

Auteur : Benjamin Méreau, Anton Monsef (Insee)

Toutes nos études