Vous êtes ici :

Les premiers occupants de logements récents habitaient déjà à proximité »

Aménagement

Habitat & Logement

Partenariat Région-INSEE

Publié le 01 / 01 / 17

Les constructions de logements d’une année forment 1 % des résidences principales de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Proportionnellement plus nombreux autour des principales villes de la région, ces logements récents sont surtout occupés par des habitants qui résidaient auparavant dans la même commune ou à proximité.

Ces nouveaux logements accueillent fréquemment de jeunes actifs ayant des enfants. Les ménages qui s’y installent accèdent plus souvent à la propriété que lors d’un déménagement vers l’ancien. Les ménages locataires sont néanmoins majoritaires. Un déménagement s’accompagne souvent d’un changement dans la composition du ménage. À cette occasion, les décohabitations (séparation, installation d’un étudiant ou jeune actif) sont plus fréquentes que les mises en couples ou l’agrandissement de la famille.

La part des logements sociaux est légèrement plus importante dans les constructions récentes que dans l’ensemble du parc. Les logements récents sont en moyenne plus petits que l’ensemble des résidences principales et sont davantage composés d’appartements.

À télécharger

Pour aller plus loin

Données des tableaux

Emprise géographique

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mots clés

Mobilité rédidentielle; construction

Métadonnées

Type : Etudes

Auteur : Samyn, Samuel

Propriétaires : Région Provence-Alpes-Côte d'Azur; INSEE

Source : Fichier démographique des logements et des individus (Fidéli)

Langue : Français

Toutes nos études