Vous êtes ici :

Les jeunes de Provence-Alpes-Côte d’Azur : quand la vie adulte se fait attendre

Jeunesse

Partenariats Région-INSEE

Publié le 17 / 10 / 19

Entre 1990 et 2016, la population de jeunes âgés de 15 à 34 ans a légèrement diminué en Provence-Alpes-Côte d’Azur. La hausse des naissances n’a pas suffi à compenser la baisse de l’apport migratoire. À l’horizon 2050, le nombre de jeunes diminuerait encore si les tendances démographiques actuelles se prolongeaient, mais augmenterait avec des hypothèses de fécondité et de migrations plus favorables.
Marqué dans les années 1990, l’allongement de la scolarité a cessé depuis 2000. Les non-diplômés sont de plus en plus désavantagés sur le marché du travail. Dans la région, l’insertion des jeunes dans la vie active et leur accès à l’autonomie résidentielle sont plus difficiles que dans le reste de la France, particulièrement dans les zones d’emploi d’Arles, d’Orange, de Marseille-Aubagne et d’Avignon. Les jeunes de Provence-Alpes-Côte d’Azur restent plus longtemps chez leurs parents que ceux des autres régions, et fonder sa famille prend également plus de temps.

Mots clés

Logement; Démographie;

Métadonnées

Type : Etudes

Auteur : Nicolas Chauvot, Benjamin Méreau, Insee

Propriétaires : Région Provence-Alpes-Côte d'Azur; INSEE

Toutes nos études

Sur le même thème

Qualité de l’air, Pollutions et nuisances, Partenariats Région-INSEE

Publié en 2019

En 2017, le seuil de l’OMS dépassé pour la moitié des résidents de la région

Les habitants de Provence-Alpes-Côte d’Azur sont très...

Lire la suite