Vous êtes ici :

Smart destinations touristiques en Provence-Alpes-Côte d’Azur

Atelier Master Géoprad sur le e-tourisme.

Tourisme

Economie digitale & innovation

Les fabriques de la connaissance

Publié le 29 / 01 / 18

L’expression smart tourisme englobe les nouvelles opportunités offertes aux touristes par les technologies du numérique – soft et hard – pour d’une part, faciliter leur choix de destination, leur séjour – hébergement et déplacement, et d’autre part, leur proposer de nouvelles manières de découvrir le site choisi, par exemple, via la réalité augmentée, qui permet d’associer à l’observation in situ, des informations diverses : historiques, culturelles et artistiques, par le biais d’une tablette ou d’un smartphone. Le numérique s’est généralisé, et son usage au quotidien n’est pas seulement l’affaire de la jeune génération hyper-connectée. Cette omniprésence du numérique dans la vie de tous les jours a modifié a fortiori les pratiques touristiques et de loisirs, et rendu la clientèle plus exigeante.

Les sites emblématiques de la Côte d’Azur sont de longue date reconnus comme des hauts-lieux du tourisme international. Plus récente est la reconnaissance de la Métropole niçoise dans le Top 5 mondial des smart cities. Le couplage de ces deux atouts devrait, logiquement, faire du territoire des Alpes-Maritimes une smart destination touristique en Méditerranée. Toutefois, la concurrence internationale et nationale est vive. Des métropoles telles que Barcelone, Lisbonne, Rome sont extrêmement innovantes en la matière. Lisbonne, par exemple est le chef de file du programme CityDSK, financé par la Commission européenne pour impulser le développement de start-up fournissant des applications – notamment touristiques – basées sur des données publiques et privées. D’autres villes, comme Santander ou Bordeaux, sont citées en modèle pour les services innovants qu’elles proposent à leurs visiteurs et pour la dynamique locale créée par leur capacité à mettre en synergie différents types d’acteurs – universités, entreprises publiques et privées, collectivités, citoyens.

L'étude proposée par le Master Geoprad 2017-2018, propose une analyse de la représentativité de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur  sur un ensemble de site de e-tourisme. Par la suite, nous nous concentrerons sur la ville de Nice afin d’apporter des éléments de réponse quant à l’implantation des Airbnb dans la ville. Enfin, nous étudierons l’adaptation de la région au smart-tourisme au travers de la couverture Web du territoire condition sine qua non du smart tourisme sur site. 

À télécharger

Rapport scientifique - Atelier Master eTourisme 2017

Télécharger le document (pdf - 8 Mo)

Emprise géographique

Provence-Alpes-Côte d'Azur

Mots clés

e-Tourisme; Smart-territoire; Airbnb

Métadonnées

Type : Etudes

Propriétaires : Région Provence-Alpes-Côte d"Azur

Toutes nos études