Vous êtes ici :

Les travailleurs de première ligne face à la crise Covid : Etat des lieux et enjeux.

Population et société

Emploi

Publié le 17/11/2021

Le 02 décembre de 11h00 à 13h en direct de l'Ecole de Journalisme.

La crise sanitaire et en particulier le premier épisode de confinement ont mis en lumière une catégorie d'emplois essentiels, dits de « première ligne ». Certaines professions souvent dévalorisées sont apparues en effet comme essentielles au bon fonctionnement – voire à la survie – de notre société. 

Tout le secteur des services à la personne, que l’on appelle l’économie du care, apparaît indispensable: derrière les caisses des supermarchés, dans les crèches encore ouvertes, chez les particuliers ou encore pour assurer le nettoyage au sein des hôpitaux et dans les grandes surfaces, on ne peut se passer d’une foule de travailleurs et travailleuses, souvent de l’ombre, dont on fait pourtant peu de cas en temps «normal». Cumulant des conditions de travail difficiles, des rémunérations faibles et une précarité de leurs emplois (contrats courts, temps partiels) ces travailleurs sont majoritairement des femmes sur des emplois très genrés.

Notre rencontre dressera un état des lieux des emplois et des conditions sociales de ces travailleurs en Provence-Alpes-Côte d'Azur avant de mettre en perspective les enjeux dont ils sont porteurs, à travers deux éclairages successifs apportés par :

  • Olivier Sanzeri (INSEE) et Virginie Meyer (DREETS), qui présenteront une étude conduite avec la Région soulignant la place prépondérante des femmes parmi les 392 300 travailleurs en première ligne lors de la première vague de l’épidémie de Covid-19 (à paraitre),
  • Pierre Concialdi, économiste spécialisé dans les questions sociales, chercheur à l'Institut de recherches économiques et sociales (IRES) sera notre grand témoin.

Pour aller plus loin